//
Rencontrer le « psy »…
Si vous souffrez, vous pouvez!

    Le cabinet de clinique analytique PsychaD’om propose la mise en œuvre d’une clinique psychothérapeutique offrant un espace d’écoute, de soutien et d’élaboration pour des personnes (de l’enfance à l’adulte) en souffrance psychique comme aussi, un accompagnement psychologique (couple, groupe de parole) ou d’évaluation personnelle plus spécifique dans la vie quotidienne (bilan de personnalité et cognitif).

Quel que soit...
  • Le symptôme : dépression, angoisse, phobies, addictions, manies, phénomènes psychotiques, etc.
  • Le traumatisme : accident, rupture, deuil, harcèlement, violence, handicap, maladie, etc.
  • Les conflits: conjugaux, du travail, familial, etc.

Au fil des maux mis en mots, les problématiques internes plus ou moins conscientes trouvent de nouvelles voies de résolutions, de pacifications et de stabilisations.

    Au cabinet ou à domicile (pour que quiconque puisse avoir accès à ce type de prise en charge), uniquement sur rendez-vous, la rencontre clinique est protégée par le secret professionnel, un huis clos en tête à tête dans lequel on s’autorise à parler de ce quelque chose qui cloche, de ce qui ne va pas, de ce qu’on ne peut dire dans la vie de tous les jours, de ce qui « pourrit » la vie…

    Appelle qui veut, on traite de tout et de rien, de ce qui va comme de ce qui ne va pas. C’est un cheminement pour apaiser la douleur, l’angoisse, le stress, le deuil, déjouer une phobie, sortir de la détresse, faire face à un traumatisme, régler un conflit, engager un processus de travail conduisant à une guérison possible… On soulage les maux par des mots, anciens ou nouveaux.

« Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d’eux. » (René CHAR)

Ça cause!

    Que cela soit passager ou chronique, on ne cherche pas du sensé, ni philosophique ni logique, quand rien ne va tout est amer. On cherche ce qui « cause », car c’est d’une cause que se trouve être un problème, comme aussi une solution que chacun trouve et avec laquelle il va devoir exister.

    On retrouve alors un chemin de vie.

    Entamer une telle démarche de rencontre revêt le caractère de la trouvaille, celle qui amène quiconque à s’être «(a)ntre-aperçu» pour mieux se saisir dans un monde qui lui appartient en propre, mais qui peut pourtant sembler si commun et original à la fois. « … L’inquiétante étrangeté est cette variété particulière de l’effrayant qui remonte au depuis longtemps connu, depuis longtemps familier. » (Freud)

 

1457494_970945569644818_8257789384941550314_n

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :